Seniors : comment aménager son logement pour une personne âgée ?

Seniors : comment aménager son logement pour une personne âgée ?

En 2050, la population des 50 ans et plus dépassera les 24 millions de personnes en France. Il est donc primordial de pouvoir offrir aux seniors la qualité de vie qu’ils méritent, et cela passe souvent par leur logement. En effet, l’aménagement d’un logement pour une personne âgée est essentiel pour assurer leur sécurité, leur confort et leur bien-être. Dans cet article, nous verrons quels sont les aménagements indispensables pour les seniors, ainsi que comment s’y prendre.

Sécurité et adaptabilité

La sécurité est la priorité numéro un lors de l’aménagement d’un logement pour une personne âgée. Voici quelques ajustements recommandés pièce par pièce :

  • La salle de bain : cette pièce peut facilement devenir dangereuse en raison de son aménagement souvent encombré. On recommande d’installer une barre d’appui, un siège de douche et des tapis antidérapants. Vous pouvez aussi choisir d’entreprendre des travaux plus importants en optant pour une douche italienne. Cette dernière offre une grande entrée sans porte et un accès de plain-pied.
  • La cuisine : étant le lieu où de nombreux accidents ont lieu, il est essentiel de mettre en place quelques aménagements simples mais essentiels, tels qu’un meilleur système de rangement. Installez des rangements à portée de main et optez pour des appareils électroménagers faciles à utiliser. Privilégiez les plaques électriques plutôt que le gaz pour éviter les fuites de gaz.
  • Salon et chambre : se lever et se coucher sont souvent des moments propices aux chutes. Pensez, par exemple, à repositionner les prises électriques à l’aide d’une visseuse pour qu’elles soient plus faciles d’accès et éviter de devoir se baisser. Installez aussi des caches-fils pour regrouper les fils électriques qui traînent. Si la personne âgée a des difficultés avec les escaliers, pensez à investir dans un monte-escalier.

Ces ajustements sont les plus courants, mais il en existe bien d’autres, qui peuvent être réalisés par des professionnels ou par des proches.

A lire aussi : Logement pour seniors : les difficultés d’en trouver un

Confort et ergonomie

Pour garantir le confort d’une personne âgée à la maison, certaines zones peuvent être adaptées. On pense notamment à :

  • Domotique au service de l’accessibilité : la domotique peut vraiment changer le quotidien des seniors. Il suffit simplement d’expliquer aux seniors comment cela fonctionne. Grâce à la domotique centralisée, il est maintenant possible de piloter sa maison depuis un seul endroit : chauffage, ouverture des volets, porte de garage, alarme, climatisation, et bien plus.
  • Chambre à coucher adaptée : optez pour un lit ni trop haut ni trop bas pour prévenir les pertes d’équilibre et les chutes. Vous pouvez aussi investir dans un lit avec un sommier à télécommande. Quant au matelas, choisissez un modèle ferme pour éviter de s’y enfoncer. Veillez également à ce que la chambre soit peu encombrée et facile d’accès.
  • Un fauteuil aménagé pour le salon : se lever et s’asseoir sur un fauteuil peut être difficile pour les genoux et le dos. Avoir des assises rehaussées ou des fauteuils releveurs électriques peut faire toute la différence.

Bien-être et socialisation

En plus des aspects de sécurité et de confort, il est important de prendre en compte le bien-être émotionnel et la socialisation des personnes âgées. Voici comment aménager le logement pour favoriser ces éléments :

  • Espaces de détente : créez des espaces de détente confortables et accueillants dans le logement. Un coin lecture avec un fauteuil confortable, un éclairage adéquat et des étagères pour les livres peut être un endroit idéal pour se relaxer.
  • Espaces pour les hobbies : si la personne âgée a des hobbies comme la peinture, la couture, le bricolage, assurez-vous de prévoir un espace dédié dans lequel elle peut exercer ses activités préférées en toute tranquillité.
  • Connexion avec l’extérieur : aménagez un coin extérieur, comme un balcon ou un petit jardin, où la personne âgée peut profiter de l’air frais et du soleil. Ajoutez des sièges confortables pour qu’elle puisse s’asseoir et se détendre.
  • Salon convivial : organisez le salon de manière à faciliter les interactions sociales. Disposez les meubles de façon à créer des zones de conversation, et assurez-vous que l’éclairage est suffisant pour permettre la lecture et les activités en groupe.
  • Équipements de communication : assurez-vous que le logement est équipé de moyens de communication faciles à utiliser. Un téléphone fixe avec de gros boutons et un écran clair, ainsi qu’un ordinateur ou une tablette pour rester en contact avec la famille et les amis par le biais d’appels vidéo ou de messages, peuvent aider à éviter l’isolement.

Accessibilité et circulation

Pour une personne âgée, la facilité de mouvement à l’intérieur du logement est cruciale. Voici comment améliorer l’accessibilité et la circulation :

A lire aussi : Comment réaliser l’achat d’un déambulateur pour personne à mobilité réduite 

  • Supprimez les obstacles : assurez-vous qu’il n’y a pas d’obstacles tels que des tapis glissants, des fils électriques ou des meubles mal placés qui pourraient entraver la circulation.
  • Éclairage adéquat : installez un éclairage suffisant dans les couloirs, les escaliers et les zones de passage pour éviter les chutes dues au manque de visibilité.
  • Poignées et rampes : installez des poignées et des rampes le long des couloirs et des escaliers pour offrir un soutien supplémentaire lors des déplacements.
  • Élargissement des portes : si cela est possible, envisagez d’élargir les portes pour permettre le passage facile d’un fauteuil roulant ou d’un déambulateur.
  • Revêtements de sol adaptés : optez pour des revêtements de sol antidérapants et faciles à nettoyer pour éviter les risques de chute et faciliter l’entretien.

Élise Bernard

Moi, c'est Élise Bernard. Résidant à Bordeaux, je me passionne pour l'aromathérapie et les huiles essentielles. La danse, pour moi, est un moyen d'aligner le corps et l'esprit, et j'explore constamment comment allier mouvement et bien-être. Je m'intéresse particulièrement à l'impact des parfums naturels sur notre humeur et notre santé.