Logement pour seniors : les difficultés d’en trouver un

Logement pour seniors : les difficultés d’en trouver un

Une fois la barre de 60 ans franchie, l’adulte devient senior. Cette étape lui ouvre les portes d’un nouveau mode de vie. Une seconde vie au cours de laquelle il se repose et profite pleinement de ses enfants et petits-enfants. Cependant, ce moment de quiétude n’est pas toujours de tout repos. Le logement objet de notre analyse mérite une attention particulière. En effet, la vieillesse pousse plusieurs personnes âgées à fuir la solitude pour se réfugier dans les logements pour seniors. À la différence des maisons de retraite qui accueillent les personnes inaptes, les résidences pour personnes âgées quant à elles, sont mises à la disposition des seniors aptes et autonomes. Au cours de leur quête, les obstacles auxquels ils sont confrontés sont de plusieurs ordres. 

 

Les obstacles liés au facteur géographique

Tout au long de leur quête de logement, les seniors sont confrontés à plusieurs difficultés. Pour certaines personnes âgées, trouver une résidence seniors relève d’un parcours du combattant. Afin de ne pas rompre le lien social, les seniors ne souhaitent pas généralement vivre loin de leurs proches. Malheureusement, l’emplacement géographique ne leur facilite pas la tâche. Le taux élevé des demandeurs de ce type de logement est la principale cause de pénurie. L’infériorité de l’offre par rapport à la demande, rend les recherches difficiles. 

Par conséquent, peu d’espaces sont disponibles pour les potentiels locataires dans la zone géographique souhaitée. Partant de ce constat, la rentabilité de ce type d’habitat fait de lui un domaine propice aux investissements. 

 

Les difficultés liées aux contraintes financières

Le plus souvent, la limitation des ressources financières est un obstacle de taille. Leur insuffisance ne contribue donc pas au bien-être des personnes du troisième âge. En fait, elles ne correspondent pas toujours au budget demandé pour obtenir un espace mis en location. La récente augmentation du coût de la vie n’a malheureusement pas épargné le secteur de l’immobilier. C’est la raison pour laquelle les seniors choisissent à contrecœur l’une de ses options : soit renoncer, soit accepter un espace de vie minuscule, ou la colocation.

 

L’impact des discriminations

Elles naissent de la psychose qui anime certains propriétaires de maison. En France par exemple, la surprotection légale des personnes âgées est un grand frein au droit au logement de cette frange de la population. Pour faciliter la compréhension, prenons l’exemple de l’interdiction d’expulsion imposée aux opérateurs immobiliers. En effet, si une personne âgée loue votre maison, vous n’avez pas le droit de l’expulser en cas de non-paiement de loyer. Partant de cette exigence légale, plusieurs bailleurs ne voulant prendre aucun risque, n’acceptent pas les seniors dans leurs locaux

En outre, certains sondages de routine ont démontré que ces discriminations s’étendent aussi au genre. Selon leurs initiateurs, beaucoup de demandes de logement émanant des femmes âgées sont rejetées contrairement à celles des hommes. Des analyses plus poussées sont néanmoins nécessaires, relativement à ce type d’accusation.

 

Conclusion

Vieillir est une étape normale du cycle de vie. Atteindre un certain âge est même une grâce. Ce moment de pur bonheur peut malheureusement se transformer en cauchemar lorsque la quête d’un logement est difficile. La zone géographique, les contraintes financières et les discriminations sont les différents obstacles qui y contribuent. Toutefois, quelques solutions sont envisageables. Par conséquent, il est possible de recourir à la colocation et à la cohabitation familiale. Ainsi, vous pourrez vivre votre retraite en toute quiétude.

Articles Similaires

Comment traiter efficacement l’épidermolyse bulleuse ?

Comment traiter efficacement l’épidermolyse bulleuse ?

Pédicure-podologue : quel est son rôle ? que soigne-t-il ?

Pédicure-podologue : quel est son rôle ? que soigne-t-il ?

L’hypnothérapie peut-elle aider à lutter contre les compulsions alimentaires ?

L’hypnothérapie peut-elle aider à lutter contre les compulsions alimentaires ?

Comment trouver le numéro d’urgence d’un dentiste?

Comment trouver le numéro d’urgence d’un dentiste?

Articles les plus lus