Vide

Les causes et les conséquences de l’insomnie dans notre société moderne

Une population de plus en plus touchée par l’insomnie

Dans notre société, 30 à 50% des individus sont confrontés à l’insomnie, tandis que la durée moyenne de nos nuits s’est réduite d’une heure, voire de 1,5 heure, en 50 ans. Il existe deux types d’insomnie : l’aiguë, ponctuelle et transitoire, et la chronique, qui persiste et peut durer des années.

Le premier type se manifeste lorsque l’on rumine en raison de soucis ou d’événements imprévus tels qu’une rupture brutale ou un deuil. Parfois, l’anticipation anxieuse d’un événement important, heureux ou triste, peut entraîner des difficultés à trouver le sommeil. Dans tous les cas, stress et anxiété sont responsables de ces épisodes temporaires d’insomnie, qui ne durent généralement pas plus de quelques jours ou, au maximum, de deux à trois semaines.

L’influence de la lumière sur notre sommeil

D’autres facteurs peuvent provoquer des troubles du sommeil, comme la lumière urbaine pénétrant dans les habitations ; l’éclairage intérieur prolongeant la lumière du jour dans la soirée ; les LED enrichies en lumière bleue provenant des smartphones, ordinateurs, télévisions… La lumière est sans aucun doute le perturbateur endocrinien le plus puissant !

Avec un rythme légèrement supérieur à 24 heures, l’horloge biologique interne se resynchronise chaque jour grâce à la lumière captée par des récepteurs photosensibles non visuels de la rétine appelés cellules de mélanopsine. Ces cellules envoient un message à l’hypothalamus, siège de l’horloge circadienne centrale et chef d’orchestre dans la sécrétion de diverses hormones dont la mélatonine, qui aide à s’endormir.

A lire aussi : Les avantages de la sieste pour notre santé

  • Surconsommation de lumière : Une trop grande consommation de lumière tard dans la journée envoie un mauvais signal à l’hypothalamus, ce qui retarde la sécrétion de mélatonine.
  • Décalage social : Il existe également ce que l’on appelle le décalage horaire social, une discordance entre le mode de vie et l’horloge biologique. Entre travail et sommeil, les soirées se prolongent. On veut des activités culturelles, de la convivialité : le sommeil passe après, notes l’historien français André Rauch, spécialiste de l’histoire culturelle. L’utilisation de smartphones, les séries télévisées, les horaires de travail longs ou irréguliers, les achats en ligne 24h/24…

Il est estimé qu’un tiers des adultes dorment volontairement ou involontairement moins de six heures par nuit, selon le site Somnologie.fr.

Les conséquences de l’insomnie sur notre santé

L’insomnie à long terme peut être causée par d’autres affections telles que l’apnée du sommeil, le syndrome des jambes sans repos, une forte anxiété ou une dépression. Sans oublier l’insomnie induite par les médicaments ou toxiques tels que les corticoïdes, les bêta-bloquants ou la consommation excessive d’alcool ou de café.

Toutefois, certaines études avancent que ces troubles seraient plutôt une conséquence que la cause de l’insomnie elle-même. En effet, ne pas pouvoir dormir génère de l’anxiété qui va inhiber la détente nécessaire au repos. La peur de ne pas pouvoir dormir ajoute ce que l’on appelle l' »anxiété de performance », c’est-à-dire un stress et une hyperexcitation. C’est ainsi que commence l’insomnie chronique, souligne Eus van Someren, spécialiste renommé de l’insomnie et professeur en neurosciences à l’Université d’Amsterdam.

A lire aussi : Les vêtements sont-ils importants pour notre santé ?

Quelques conseils pour améliorer notre sommeil

  • Instaurer un rituel : Permettant de se relaxer avant le coucher (lecture, musique douce…).
  • Bannir les écrans : Éviter l’utilisation de smartphones, ordinateurs ou téléviseurs quelques heures avant le coucher.
  • Avoir une alimentation équilibrée : Éviter les gros repas, l’alcool et la caféine juste avant le coucher.
  • Privilégier un environnement favorable : Diminuer la lumière dans la chambre, choisir une température ni trop chaude ni trop froide et vérifier l’isolation sonore.

En somme, notre société moderne a créé de nombreux facteurs qui perturbent notre sommeil. Il est essentiel de prendre conscience des causes et des conséquences de l’insomnie pour mettre en place des solutions adaptées et ainsi améliorer notre santé et notre qualité de vie.

Théo Durand

Je m'appelle Théo Durand. Vivant près de Fontainebleau, je suis captivé par la phytothérapie. Les forêts sont pour moi des pharmacies naturelles, et je me dédie à la recherche des bienfaits des écorces, sèves et racines. Je vous emmène dans mes explorations pour découvrir comment la nature peut être notre meilleur remède.