Quand apparaissent les tubercules de Montgomery ?

Quand apparaissent les tubercules de Montgomery ?

Lorsqu’une femme est enceinte, elle connait plusieurs modifications physiques pendant la durée de la grossesse notamment la mammaire. Chez la femme, tout son organisme s’érige à porter et recevoir un nouveau-né. Ces transformations peuvent susciter de nombreuses interrogations et être source d’inquiétude. Parmi, les organes du corps concerné par les modifications, on compte les seins pour la lactation. En effet, au niveau des seins, apparaitront aux alentours du téton des bosses qui sont remarquables. Ces bosses sont connues sous l’appellation les tubercules de Montgomery. C’est quoi les tubercules de Montgomery et quand apparaissent-elles ?

Les tubercules de Montgomery : qu’est-ce que c’est ?

Connus également sous l’appellation de glandes de Montgomery ou encore glandes aréolaires, les tubercules de Montgomery sont en réalité des glandes sébacées que l’on peut observer sur le mamelon, situées près de l’aréole mammaire. Cette description vient du Docteur William Montgomery en 1837 et attribue son nom. D’origine irlandaise, ce Docteur est la première personne à décrire les caractéristiques de ces tubercules.

À travers sa forme facile à reconnaitre des petites protubérances rondes, il est facile d’identifier le tubercule de Montgomery. En effet, l’apparence de la peau tend un peu plus vers la chair de poule. Ces tubercules peuvent également se retrouver sur le mamelon et pas seulement aux alentours. Et la taille de ces tubercules dépend de la femme et il en est de même pour le nombre.

Quel est le rôle des tubercules de Montgomery

L’apparition des tubercules de Montgomery est souvent annonciatrice de grossesses. Ce sont les premiers signes de grossesses qui apparaissent aux premiers jours ou dès les premières semaines. L’organisme d’une femme subit des transformations et les seins se préparent à produire du lait pour allaiter l’enfant à naître. Les tubercules de Montgomery qui apparaissent sont très visibles et en nombre élevé.

L’importance des glandes de Montgomery apparait quand l’allaitement commence. Les tubercules ont pour rôle de produire du lait maternel en étant un stimulant. À travers la succion du bébé, elles seront activées et entrainées la production d’ocytocine. L’ocytocine a un effet sur les muscles et c’est ainsi que le lait est conduit vers le mamelon. C’est pour cette raison, il est recommandé que l’enfant puisse sucer une grande partie de la tête du mamelon.

Les tubercules de Montgomery ont pour rôle également de produire des substances antibactériennes et d’autres qui ressemblent à l’huile. La substance antibactérienne a pour rôle de former une protection contre diverses maladies notamment les infections microbiennes. Pour ce fait, les jeunes mamans doivent éviter de nettoyer leur mamelon avec du savon. En réalité, il faut éviter tout produit qui peut modifier ou déséquilibrer le fonctionnement des mamelons. Le plus important est de rincer à l’eau pendant les toilettes journalières. Il faut savoir que les sécrétions sont notamment captivantes pour un nourrisson, il faut donc savoir les préserver. Pour ce qui est de la substance huileuse, elle permet d’allaiter facilement et facilite la tétée chez le bébé.

Les tubercules de Montgomery ont aussi un rôle odorant. En effet, il dégage une odeur qui sert de guide pour le bébé afin qu’il tète le sein tranquillement. Quand vous êtes enceinte, vos seins grossissent puis un changement s’observe au niveau des glandes.

Rôle de lubrifiant et d’anti-bactéries

Comme nous vous l’avions dit, les tubercules de Montgomery sécrètent une substance huileuse qui permet de rendre l’allaitement lisse et lubrifié. Le bébé peut ainsi téter en toute facilité. Outre cette fonction qui est d’une importance capitale, les glandes de Montgomery ont également un rôle très important. Ces glandes sécrètent également une substance antibactérienne qui sert à protéger l’enfant contre les infections. Si vous voulez faire jouir de ces nombreux avantages, il faut se contenter de rincer ses seins.

Rôle de guide pour le bébé

Après l’accouchement, les glandes de Montgomery sécrètent des substances qui dégagent une odeur unique. Cette odeur permet d’orienter le bébé afin qu’il puisse trouver le sein de sa maman et téter. En outre les mamans qui disposent de plusieurs tubercules ont de nombreux avantages. En premier, on note une bonne prise de sein. Secundo, l’enfant profite d’un meilleur gain de poids pendant les premiers jours de vie. Enfin, la maman dispose d’un début de production de lait plus accéléré.

Les tubercules de Montgomery sont nombreux dans la zone supérieure latérale de la section aréolaire. Cette zone est située souvent près du nez du bébé.

Tentons donc d’avoir une bonne hygiène pendant l’allaitement maternel.  Enfin, prenons soin de notre épiderme qui se trouve autour des seins en évitant des tatouages qui pourraient susciter des démangeaisons et provoquer la rétraction des seins.

Quand apparaissent les tubercules de Montgomery ?

L’apparition des tubercules de Montgomery peut subvenir avant que les menstrues ne s’arrêtent. Dès que vous remarquez l’apparition de tubercules de Montgomery, vous pourrez aller faire un test de grossesse afin de confirmer le doute. Les glandes peuvent apparaitre lors de la puberté. Vous avez mal au sein où vous ressentez des seins douloureux faites un diagnostic.

L’apparition des tubercules peut provoquer par des réactions hormonales comme ma progestérone, l’œstrogène, la testostérone, ou suite à des réactions physiologiques.

Toutefois, il est possible que les tubercules de Montgomery apparaissent même quand vous n’êtes pas enceinte. Cela est dû à plusieurs raisons. En premier, le stress peut engendrer l’apparition de ces tubercules. Une perte ou une prise de poids ou un déséquilibre hormonal peuvent provoquer leurs apparitions. Par ailleurs, ces glandes peuvent également apparaitre lorsque vous prenez les médicaments. Pour ce faire, il faut régulièrement contrôler vos seins puisqu’elles peuvent être le signe d’un cancer du sein. En cas d’apparition, n’hésitez pas à consulter un médecin.

Par ailleurs, ils apparaissent lors d’une hypertrophie mammaire. On observe un développement excessif des glandes avec ou sans excédent  de graisse.

Les signes d’infection des tubercules de Montgomery

Les tubercules de Montgomery peuvent souvent souffrir de nombreuses infections, mais aussi d’anomalies qui peuvent être dangereuses pour la santé. Ces glandes qui jouent un grand rôle sur le corps de la femme peuvent être bloquées, gonflées ou infectées. Ainsi, si des rougeurs, des inflammations ou des douleurs subviennent aux alentours du mamelon, vous devez aller faire une consultation. En procédant ainsi, vous êtes certains des différents qui peuvent être un début de cancer de sein. Si vous remarquez des symptômes comme, une bosse dure dans l’un des seins, des capitons ou que votre peau prend une texture orange sur la poitrine, des modifications aussi bien sur la forme que sur la taille des mamelons, des ganglions lymphatiques qui s’étalent aux aisselles ou encore une perte de poids involontaire ou plus ou moins anormale, vous devez immédiatement vous rendre pour une consultation afin d’être traité le plus tôt. Si les mammaires affectés ne sont pas pris en compte pendant que la maladie est bénigne, la femme risque de sentir de forte douleur. Les patientes doivent de ce fait, faire une mammographie. Il reviendra au chirurgien de décider s’il faut faire une mastectomie ou de faire une ablation d’une partie des seins lors d’une intervention chirurgicale s’il s’agit d’une tumeur.

De nombreuses pathologies comme la maladie de Paget, les cancers, l’hypertrophie mammaire peuvent provoquer l’apparition des glandes ce qui est dangereux pour vous et votre bébé au sein. Certaines femmes doivent dorénavant faire le dépistage, la radiographie afin de connaitre l’anatomie de leur corps et éviter des maladies cancéreuses.

Les chirurgies plastiques, l’engorgement mammaire, l’hypoplasie mammaire, lipoaspiration d’un côté des seins comme le sein gauche affectent les tissus mammaires et peuvent entrainer la rétraction des seins.

Par ailleurs, si les glandes apparaissent, vous pouvez faire une échographie, afin de savoir s’il s’agit d’une grosse ou d’un kyste. Dans le dernier, vous pourrez être sous anesthésie et subir une intervention chirurgicale des ovaire.

Après avoir subi une opération, pour faciliter une cicatrisation rapide, il faut prendre des antibiotiques.

Articles Similaires

Comment traiter efficacement l’épidermolyse bulleuse ?

Comment traiter efficacement l’épidermolyse bulleuse ?

Pédicure-podologue : quel est son rôle ? que soigne-t-il ?

Pédicure-podologue : quel est son rôle ? que soigne-t-il ?

L’hypnothérapie peut-elle aider à lutter contre les compulsions alimentaires ?

L’hypnothérapie peut-elle aider à lutter contre les compulsions alimentaires ?

Comment trouver le numéro d’urgence d’un dentiste?

Comment trouver le numéro d’urgence d’un dentiste?

Articles les plus lus