La chute des cheveux : comment la ralentir

La chute des cheveux : comment la ralentir

Parfois, la perte de cheveux est due à divers facteurs qui peuvent être héréditaires ou bien hormonaux. Elle peut être passagère ou durable selon le cas de chaque individu. Il est donc nécessaire de faire un diagnostic rapide pour y remédier au plus vite. Cela permet ainsi de mettre en place le traitement adapté et de favoriser la repousse des cheveux.

Les causes probables de la chute des cheveux

Les facteurs sont différents selon le sexe de la personne. Chez l’homme, l’alopécie ou la calvitie est la plus fréquente. Il s’agit de la perte excessive et durable des cheveux. Cela est dû principalement à la testostérone qui se transforme en une hormone accélérant les cycles de cheveux. La chute peut venir également de causes externes comme l’utilisation de produits agressifs ou tout simplement le stress émotionnel. En effet, le niveau cellulaire et les follicules pileux peuvent être impactés par un choc psychologique.

Quant aux femmes, la chute de cheveux est en principe hormonale. Parfois, elles subissent des variations hormonales à partir de ses premières règles jusqu’à la ménopause. À cela s’ajoute d’ailleurs la prise d’une contraception pour certaines d’entre elles. Tout cela influence la qualité de la chevelure et provoque ainsi sa chute. En outre, la maternité est aussi une cause probable. D’ailleurs, une femme sur deux est touchée par l’alopécie post-partum qui est souvent observée après l’accouchement. Mis à part ces différentes origines de perte de cheveux, il faut également faire attention à ce que l’on mange. Effectivement, une bonne alimentation est indispensable pour que la chevelure soit en bonne santé.

Les traitements disponibles pour la repousse des cheveux

Aucun traitement miracle n’existe pour contrer la chute des cheveux. Toutefois, il est tout à fait possible de ralentir son processus et de renforcer les fibres capillaires par un bon traitement de la chute des cheveux. Par ailleurs, recourir à la mésothérapie est aussi conseillé. Cela concerne les injections de peptide ou le PRP cheveux. Ce sont des solutions efficaces destinées principalement à ceux qui subissent des alopécies et aux femmes après leur accouchement. Elles permettent ainsi de stimuler la repousse capillaire dans le but de renforcer les cheveux et d’augmenter sa qualité. Cependant, cette méthode peut également être employée pour prévenir ou retarder sa chute. Pour bénéficier de ce traitement, il est conseillé de bien choisir son médecin esthétique.

Outre ces traitements, suivre un régime alimentaire peut aussi éviter la chute des cheveux. L’idéal est de manger des aliments riches en zinc et en fer tels que les poissons, les fruits de mer, la viande rouge et les légumineuses. Il est aussi recommandé d’y associer de la vitamine E et D, autant que possible. À part cela, traiter la chute par un massage peut aider. Celui-ci stimule la microcirculation sanguine et augmente ainsi la densité des vaisseaux du cuir chevelu. De plus, le follicule est mieux irrigué et mieux nourri, ce qui réduit la chute de cheveux et stimule la repousse. Enfin, comme le stress est un facteur externe favorisant cette perte, il est primordial de savoir le gérer. De ce fait, pratiquer un sport comme le yoga ou un sport permettant de se défouler est nécessaire.

Articles Similaires

Calvitie chez l’homme jeune : comment faire ?

Calvitie chez l’homme jeune : comment faire ?

Les causes fréquentes de la perte des cheveux et comment lutter contre

Les causes fréquentes de la perte des cheveux et comment lutter contre

Lutter contre la calvitie grâce à des implants capillaires

Lutter contre la calvitie grâce à des implants capillaires

Quand faire une greffe capillaire ?

Quand faire une greffe capillaire ?

Articles les plus lus