Cancer du cerveau : quels sont les chances de survie ?

Cancer du cerveau : quels sont les chances de survie ?

Se faire diagnostiquer un cancer du cerveau est une réalité que très peu de personnes arrivent à véritablement faire face. Le cancer du cerveau est l’un des cancers ayant un grand taux de mortalité bien que des traitements sont incessamment proposés. Les chances de survie d’une personne atteinte d’une tumeur au cerveau sont influencées par un certain nombre de facteurs. A travers cet article, nous vous exposerons ces facteurs. Nous vous expliquerons également les chances de survie d’une personne ayant un cancer au cerveau.

 

Les facteurs qui influent sur la survie d’un cancer au cerveau

Avoir une chance de survivre à un cancer du cerveau c’est trouver une solution pour arrêter la survie du cancer. Pour cela, la fondation HCL à travers l’une de leurs devise : cancer cerveau survie, met à votre disposition des agents aguerris capable de d’assurer au maximum votre survie. Les facteurs qui affectent  la survie d’une tumeur au cerveau sont entre autre :

  • Le niveau de stade de la tumeur ;
  • L’état de santé général du patient ;
  • L’emplacement de la tumeur ;
  • La réponse au type de traitement utilisée.

Ces facteurs particulièrement le stade ainsi que l’emplacement de la tumeur doivent être détecté tôt afin d’augmenter les chances de survie du patient. De plus il existe deux types de cancer au cerveau : les cancers primitifs et ceux agressifs. La détermination du type de cancer dont vous souffrez peut donc donner une approximation sur vos chances de survie.

 

Les chances de survies en fonction du type de cancer au cerveau

On distingue deux types de cancer au cerveau : ceux primitifs et ceux agressifs. Le diagnostic de l’un de ces types traduit l’avancée de la tumeur et défini les types de traitements possibles. Les chances de survie d’un patient sont donc intrinsèquement liées à ces types. Le cancer primitif indique que l’origine du mal est limitée au cerveau tandis que le cancer agressif indique que l’origine du cancer est dans une autre partie du corps. 

Un patient atteint d’un cancer primitif a des chances de survie plus élevées que celui atteint par un cancer agressif. Pour un cancer primitif localisé une intervention chirurgicale peut éradiquer le mal et les chances de survie deviennent alors très élevées. Par contre pour un cancer agressif, il est très souvent compliqué de localiser l’origine de la migration et cela limite grandement les traitements que vous pourrez subir.

 

Les thérapies qui vous aident à augmenter vos chances de survies

Plusieurs thérapies ont été mise au point pour aider les patients dont il est impossible d’effectuer une intervention chirurgicale. Ces thérapies ne sont pas à but curatifs mais prolonge un peu votre durée de vie le temps de continuer vos analyses. A l’instar de la chimiothérapie ou de la radiothérapie, ces thérapies sont efficaces car elles permettent de réduire l’évolution en stade de la tumeur. Pendant ces thérapies, la localisation de l’origine de la tumeur peut être détectée et vos chances de survie augmentent grandement.

 

Conclusion

Le cancer du cerveau est un mal difficile à traiter mais pas impossible. Pour tous patients, il existe une chance de survie à condition de rapidement diagnostiqué les facteurs qui influent sur la survie du cancer en question. Ces facteurs sont nombreux et ont une influence sur les thérapies possibles que l’on peut administrer au patient. Certaines thérapies permettent aussi d’augmenter des chances de survie d’un patient atteint d’un cancer au cerveau.

Articles Similaires

Tout savoir sur le métier d’infirmier et d’infirmière dans la Fonction publique hospitalière

Tout savoir sur le métier d’infirmier et d’infirmière dans la Fonction publique hospitalière

Pourquoi choisir l’hypnothérapie ?

Pourquoi choisir l’hypnothérapie ?

Les thérapies alternatives utiles pour vaincre les addictions

Les thérapies alternatives utiles pour vaincre les addictions

Explorer la Naturopathie: Découvrez les MOOC disponibles en Naturopathie

Explorer la Naturopathie: Découvrez les MOOC disponibles en Naturopathie