Guide complet sur la chirurgie d’augmentation mammaire

Guide complet sur la chirurgie d’augmentation mammaire

L’augmentation mammaire est une intervention chirurgicale qui consiste à augmenter le volume des seins en insérant des implants. Cette opération est destinée aux femmes qui souhaitent améliorer l’apparence de leur poitrine, que ce soit pour des raisons esthétiques ou reconstructives. 

Les techniques d’augmentation mammaire

Il existe plusieurs méthodes de chirurgie d’augmentation mammaire, et le choix dépendra principalement des préférences de la patiente et des recommandations du chirurgien. Les principales techniques sont :

  1. La pose d’implants sous-glandulaires : les prothèses mammaires sont placées directement sous le tissu glandulaire, au-dessus du muscle pectoral.
  2. La pose d’implants rétro-pectorales : les implants sont insérés derrière le muscle pectoral, ce qui offre un aspect plus naturel et réduit les risques de complications.
  3. La pose d’implants par voie axillaire : l’incision est réalisée dans le creux de l’aisselle, permettant de dissimuler la cicatrice.
  4. La pose d’implants par voie périaréolaire : L’incision est pratiquée autour de l’aréole, offrant une cicatrice moins visible.

Taille et forme des implants mammaires

Le choix de la taille et de la forme des implants dépendra du résultat souhaité par la patiente, de sa morphologie et des recommandations du chirurgien. Les implants peuvent être :

  • Ronds : ils offrent un aspect plus volumineux et une projection importante, idéal pour les femmes désirant une poitrine plus généreuse.
  • Anatomiques : aussi appelés « en forme de goutte » ou « en forme de poire », ces implants sont conçus pour imiter la forme naturelle du sein et offrir un aspect plus discret.

Concernant la taille des implants, celle-ci sera déterminée en fonction de plusieurs facteurs, tels que :

  • La largeur de la base du sein.
  • La quantité de tissu glandulaire existant.
  • Les préférences esthétiques de la patiente.

Les différents types de prothèses mammaires

Il existe deux principaux types de prothèses mammaires :

  1. Les prothèses en silicone : elles sont constituées d’une enveloppe en silicone remplie de gel de silicone cohésif. Ces implants offrent un toucher plus naturel et une meilleure projection que les prothèses salines.
  2. Les prothèses salines : les implants salins sont constitués d’une enveloppe en silicone remplie de sérum physiologique. Ils présentent l’avantage d’être ajustables en volume et d’offrir une cicatrice plus petite, mais leur aspect au toucher est moins naturel que les prothèses en silicone.

Récupération après une augmentation mammaire

La récupération après une augmentation mammaire varie également en fonction de la technique utilisée, de la taille des implants et de la réaction de l’organisme à l’intervention. En moyenne, il faut compter environ 2 semaines avant de pouvoir reprendre ses activités quotidiennes normales et environ 6 semaines pour retrouver une mobilité totale et sans douleur.

A lire aussi : Guide complet pour une palpation mammaire efficace et préventive

Aurore Dupont

Je m'appelle Aurore Dupont. Installée à Annecy, je suis une fervente adepte des médecines douces. Chaque matin, entre les montagnes, je pratique le tai-chi, convaincue de ses bienfaits sur la circulation de notre énergie. J'explore sans cesse les vertus des plantes locales pour renforcer notre système immunitaire et je suis ravie de partager mes découvertes sur les remèdes naturels avec vous.