Quels sont les symptômes de la dystonie ?

Quels sont les symptômes de la dystonie ?

Les mouvements du corps peuvent connaitre des altérations dues à certaines maladies. Parmi elles, on peut citer la dystonie qui touche plus de 40 000 personnes en France. Mais qu’est-ce que la dystonie ? Quels sont les symptômes de cette maladie hormis les troubles affectant les mouvements du corps ? Nous vous invitons à les découvrir dans cet article.

Qu’est-ce que la dystonie ?

La dystonie est une maladie neurologique. Elle constitue un trouble du mouvement induit par un dysfonctionnement du système nerveux central. Ce dysfonctionnement peut provenir d’une altération soit des noyaux gris centraux soit du thalamus. Or, le thalamus est une structure cérébrale qui contrôle, planifie et met en œuvre les mouvements volontaires et involontaires du corps.
 

De même, la dystonie peut être causée par un déséquilibre entre les messagers chimiques ou neurotransmetteurs, à l’instar de la dopamine. Cette maladie concerne les enfants, les femmes et les hommes de tout âge. Il faut retenir qu’il existe différentes formes de dystonies. En effet, nous avons les formes primaires ou focales, les formes secondaires et les formes héréditaires.

Les formes primaires ou focales

Elles apparaissent à l’âge adulte. Ces formes primaires touchent une zone bien précise du corps, et peuvent agir sur toutes ses parties. Cependant, il est difficile de trouver leurs causes réelles. Parmi ces formes premières, on peut citer :

  • la dystonie cervicale ;
  • le blépharospasme ;
  • la dystonie laryngée ;
  • la crampe de l’écrivain ;
  • la crampe du musicien, etc.

Les formes de dystonies secondaires 

Présentant une similarité de symptômes avec les formes primaires, celles-ci ont des causes bien identifiables. En effet, elles peuvent résulter d’une pathologie, d’une lésion cérébrale, d’un accident, et même de la prise de certains médicaments.

 

Les formes de dystonies génétiques 

Elles peuvent être incluses parmi les formes premières, et sont fréquentes pendant l’enfance ou l’adolescence. Ce sont des formes généralisées qui peuvent agir sur tous les muscles du corps. Elles sont héréditaires et proviennent de parents possédant des gènes qui sont à l’origine de la dystonie. Les gènes en question produisent de mauvaises protéines suite à des mutations.

Les symptômes de la dystonie

Les signes révélateurs ou dystonie symptômes sont très nombreux. En réalité, la dystonie peut se manifester à travers des mouvements incontrôlés et répétés, des tremblements et la fatigue.

Les mouvements incontrôlés et répétés

La dystonie peut se manifester à travers des mouvements dystoniques ; c’est-à-dire de torsion et de distorsion. Ces derniers résultent de contractions musculaires prolongées ou intermittentes. Parlant des mouvements, on peut aussi faire cas des tremblements qui sont aussi des symptômes rares de la dystonie.

Les douleurs intenses

Les douleurs sont parfois révélatrices d’une dystonie et peuvent être légères ou intenses. En effet, la dystonie crée un déséquilibre qui entraine par la suite des douleurs qui peuvent ne pas concerner directement les muscles du corps.

La fatigue et le stress

La fatigue et le stress sont des symptômes qui accentuent en fait l’intensité des autres symptômes de la maladie cités précédemment. Ils peuvent disparaître pendant une durée et réapparaître par la suite.

Articles Similaires

Comment traiter efficacement l’épidermolyse bulleuse ?

Comment traiter efficacement l’épidermolyse bulleuse ?

Pédicure-podologue : quel est son rôle ? que soigne-t-il ?

Pédicure-podologue : quel est son rôle ? que soigne-t-il ?

L’hypnothérapie peut-elle aider à lutter contre les compulsions alimentaires ?

L’hypnothérapie peut-elle aider à lutter contre les compulsions alimentaires ?

Comment trouver le numéro d’urgence d’un dentiste?

Comment trouver le numéro d’urgence d’un dentiste?

Articles les plus lus