Quelles sont les alternatives aux maisons de retraite ?

Quelles sont les alternatives aux maisons de retraite ?

Représentant une portion non négligeable de la population mondiale, les personnes âgées disposent de plusieurs options pour fuir l’isolement. Autrefois, elles étaient condamnées à intégrer les maisons de retraite. En plus d’être coûteuses, ces dernières sont parfois contraignantes. Fort heureusement, les seniors ont désormais la possibilité de recourir aux alternatives. Elles leur permettent de garder le contact social et de mener une vieillesse épanouie tout en bénéficiant des soins appropriés. Voici les différentes alternatives aux maisons de retraite.

 

Le maintien à domicile

Pour éviter l’isolement lié aux maisons de retraite, les personnes du troisième âge peuvent rester dans leur domicile d’origine. Elles pourront ainsi bénéficier d’un suivi adapté à leur état de santé. C’est une bonne alternative aux EHPAD (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) dont les prestations incluent un service de téléassistance performant. Ainsi, le personnel médical pourra intervenir en cas d’alerte et administrer les soins sur place. Pour éviter d’éventuelles chutes ou glissades, des travaux d’aménagement peuvent être effectués. 

 

La cohabitation collective

En fonction de leurs moyens, les seniors peuvent cohabiter au sein d’un logement collectif. Cette cohabitation peut consister à partager un espace de vie commun avec des personnes du même âge tout en préservant son intimité. Comme toutes les alternatives au pensionnat, elle est prise en charge par les mutuelles en fonction de vos besoins. Pour favoriser l’harmonie entre les occupants de ce type de logement, les tâches doivent être réparties de façon équitable. En outre, la cohabitation intergénérationnelle est aussi une option. Elle consiste à partager sa maison avec des personnes plus jeunes. Ainsi, la présence de ces derniers permettra au senior de bénéficier d’une aide rassurante au quotidien.

 

Le recours aux familles d’accueil

Les familles d’accueil ne reçoivent pas uniquement les enfants en détresse. Elles peuvent également accueillir les personnes du troisième âge. Cette alternative englobe plusieurs aspects notamment : l’hébergement, l’entretien corporel du bénéficiaire, les balades et la nutrition. Toutefois, l’accueillant doit remplir des critères liés à son profil et à son lieu d’habitation. L’idéal serait qu’il appartienne au corps médical. Ainsi, il pourra assurer le suivi médical de celui qu’il abrite sous son toit. Son logement doit garantir le confort du senior. En effet, il doit être sécurisé et spacieux

 

Le retour en famille

Le retour en famille est aussi une alternative aux pensionnats pour seniors. Au lieu d’isoler nos proches âgés, il est judicieux de les maintenir auprès de nous. De ce fait, un espace adapté à leur âge peut être aménagé à l’intérieur ou à l’extérieur de votre domicile. Cette option est très pratiquée en Afrique. Rares sont ceux qui s’éloignent de leurs grands-parents. Elle permet en fait de resserrer les liens et de maintenir le contact intergénérationnel. Le senior vit ainsi des jours heureux tout en profitant de la chaleur familiale. 

 

Conclusion 

Le recours aux maisons de retraite est la solution qui vient à l’esprit lorsqu’un proche atteint le troisième âge. Cependant, ces maisons ne permettent pas forcément de résoudre le problème d’isolement. Pour échapper aux contraintes qui en découlent, les seniors peuvent recourir à plusieurs alternatives. Il s’agit du retour en famille, de la cohabitation collective, du recours aux familles d’accueil et du maintien à domicile.

Articles Similaires

Comment traiter efficacement l’épidermolyse bulleuse ?

Comment traiter efficacement l’épidermolyse bulleuse ?

Pédicure-podologue : quel est son rôle ? que soigne-t-il ?

Pédicure-podologue : quel est son rôle ? que soigne-t-il ?

L’hypnothérapie peut-elle aider à lutter contre les compulsions alimentaires ?

L’hypnothérapie peut-elle aider à lutter contre les compulsions alimentaires ?

Comment trouver le numéro d’urgence d’un dentiste?

Comment trouver le numéro d’urgence d’un dentiste?

Articles les plus lus