Que devez-vous savoir sur la mésothérapie ?

Que devez-vous savoir sur la mésothérapie ?

La mésothérapie est une technique médicale qui a été développée en France par le médecin français Michel Pistor dans les années 1950. Elle est souvent utilisée dans le domaine de la médecine esthétique pour améliorer l’aspect de la peau et atténuer les cicatrices. Elle est également employée pour soigner certaines affections médicales. Focus sur la mésothérapie, ses bienfaits et ses potentiels effets secondaires.

Qu’est-ce que la mésothérapie ?

La mésothérapie est une méthode médicale qui consiste à faire des micro-injections de substances actives directement dans la peau. Les injections sont faites avec une seringue spéciale dotée d’une fine aiguille et sont effectuées à des profondeurs différentes en fonction de la cible thérapeutique. La procédure est peu invasive et peut se réaliser en cabinet sans anesthésie générale.

La technique peut être utilisée pour diverses applications, notamment les rides, la cellulite, les cicatrices, les douleurs musculaires et articulaires. Elle peut aussi être utilisée pour stimuler la croissance des cheveux. Comme l’explique Adeline Esthétique, les soins peuvent être personnalisés en fonction des besoins du patient et du traitement visé.

Quels sont les bienfaits de la mésothérapie ?

La mésothérapie est utilisée pour traiter différents problèmes esthétiques ou médicaux. C’est une technique qui présente de nombreux avantages.

mésothérapie

Médecine esthétique

Dans le domaine de la médecine esthétique, la mésothérapie est souvent utilisée pour améliorer l’apparence de la peau. Elle peut aider à raffermir l’épiderme, atténuer l’apparence de la cellulite, estomper les rides et les ridules et booster la production de collagène.

Les injections de mésothérapie peuvent aussi favoriser la régénération cellulaire. Elle permet également de minimiser l’apparence des cicatrices liées à l’acné, aux blessures ou à une chirurgie. Si vous souffrez de perte de cheveux ou de calvitie, cette technique peut aussi aider à stimuler la croissance de vos cheveux en fournissant des nutriments directement aux follicules pileux.

A lire aussi : Les services d’un podologue : Tout ce que vous devez savoir

Amélioration de la circulation sanguine

Certaines formules injectées en mésothérapie peuvent contribuer à améliorer la circulation sanguine. La technique peut donc être utile dans le traitement des problèmes vasculaires mineurs. Les injections ciblent spécifiquement les tissus sous-cutanés et les vaisseaux sanguins. Elles vont provoquer une dilatation des vaisseaux sanguins et une augmentation du flux sanguin dans la zone traitée.

Soulagement de la douleur

La mésothérapie peut être utilisée pour traiter les douleurs musculaires et articulaires, en particulier les entorses, les tendinites et les douleurs dorsales. Pour un soulagement ciblé, les produits anti-inflammatoires et analgésiques sont administrés directement à la source de la douleur. Cette administration localisée peut permettre de réduire les effets secondaires et d’optimiser le temps de récupération.

Quels sont les effets secondaires de la mésothérapie ?

Lorsqu’elle est réalisée par un professionnel qualifié, la mésothérapie est considérée comme une procédure sûre. Cette technique médicale n’est toutefois pas dépourvue d’effets secondaires. Ces derniers varient en fréquence et en intensité en fonction de plusieurs facteurs tels que la sensibilité de votre peau, les substances utilisées ainsi que les techniques d’administration utilisées.

Douleur et inconfort

Les micro-injections en mésothérapie peuvent provoquer une certaine douleur et un inconfort au niveau de la partie traitée. Cette sensation est le plus souvent passagère et tend à disparaître au bout de quelques heures ou de quelques jours.

Après une séance de mésothérapie, vous pouvez également observer un léger gonflement ou des ecchymoses autour de la zone traitée. En général, ce désagrément est temporaire et il s’améliore au fil du temps.

Réactions allergiques

Comme c’est le cas avec tout traitement médical, les risques de réactions allergiques aux substances injectées en mésothérapie ne sont pas nuls. Ces allergies peuvent se traduire par des rougeurs et des irritations, des démangeaisons, des éruptions cutanées, un gonflement excessif de la peau, etc. Dans les cas les plus graves, on peut assister à des réactions anaphylactiques.

A lire aussi : Vous envisagez le CoolSculpting ? Voici ce que vous devez savoir

Infections

Un traitement par mésothérapie peut, dans des cas relativement rares, provoquer une infection de la zone traitée. C’est pourquoi nous vous recommandons de veiller à ce que le traitement soit effectué dans un environnement stérile par un professionnel qualifié.

Hyperpigmentation ou hypopigmentation

Dans des cas encore plus rares, la mésothérapie peut entraîner des changements temporaires de la pigmentation de la peau. Ceci peut se traduire par des taches plus claires (hypopigmentation) ou des taches plus foncées (hyperpigmentation). Ces changements pigmentaires devraient cependant disparaître avec le temps.

La mésothérapie peut enfin potentiellement interférer avec le processus naturel de cicatrisation de la peau, ce qui peut entraîner une guérison inappropriée ou des cicatrices. Si vous ressentez des effets secondaires persistants ou graves après votre traitement, nous vous recommandons de consulter immédiatement votre médecin.

Qu’injecte-t-on en mésothérapie ?

Les substances injectées en mésothérapie peuvent varier en fonction du traitement ciblé et des besoins individuels du patient. Les médicaments comme les analgésiques, les anti-inflammatoires et les vasodilatateurs souvent utilisés pour atténuer la douleur et booster la circulation sanguine. Les vitamines et les minéraux sont quant à eux utilisés pour favoriser la régénération cellulaire et nourrir la peau en profondeur. Connue pour ses propriétés antioxydantes et sa capacité à stimuler la production de collagène, la vitamine C est l’une des plus utilisées en mésothérapie. Elle permet d’améliorer l’apparence de la peau et sa texture.

Certaines enzymes comme la lipase sont utilisées en mésothérapie pour cibler les masses adipeuses et réduire l’apparence de la cellulite. Elles agissent en décomposant les cellules graisseuses, ce qui a pour effet de donner à la peau un aspect plus lisse.

En mésothérapie, l’acide hyaluronique est injecté pour hydrater la peau en profondeur, améliorer l’élasticité cutanée et réduire les rides et ridules. Cette substance naturellement présente dans la peau participe à son hydratation et à sa fermeté. Des extraits de plantes et d’herbes sont parfois utilisés pour stimuler la régénération cellulaire et améliorer l’apparence de la peau. L’extrait de centella asiatica, par exemple, est réputé pour ses propriétés régénératrices et cicatrisantes.

A lire aussi : Tout ce que vous devez savoir sur la blépharoplastie : Qu’est-ce que la blépharoplastie ?

Pour stimuler la régénération cellulaire et favoriser la croissance des cheveux, la mésothérapie peut avoir recours à des injections de facteurs de croissance dérivés de votre sang. Il peut s’agir du facteur de croissance plaquettaire (PDGF) ou du facteur de croissance épidermique (EGF). D’autres substances telles que des peptides, des minéraux spécifiques, des antioxydants et autres agents actifs peuvent aussi être utilisées en mésothérapie. Tout dépend de vos besoins et de votre état de santé.

Avant tout traitement de mésothérapie, nous vous recommandons de discuter avec un professionnel de la santé qualifié pour déterminer quelles substances sont les mieux adaptées à vos besoins individuels.

Aurore Dupont

Je m'appelle Aurore Dupont. Installée à Annecy, je suis une fervente adepte des médecines douces. Chaque matin, entre les montagnes, je pratique le tai-chi, convaincue de ses bienfaits sur la circulation de notre énergie. J'explore sans cesse les vertus des plantes locales pour renforcer notre système immunitaire et je suis ravie de partager mes découvertes sur les remèdes naturels avec vous.