Comment se déroule un traitement de canal dentaire ?

Comment se déroule un traitement de canal dentaire ?

Le simple fait d’entendre l’expression traitement de canal dentaire vous donne déjà des frissons et vous tremblez de peur ? Une simple extraction de dents vous paraît parfois plus agréable ? Même si plusieurs personnes la redoutent, le traitement de canal dentaire est une intervention dentaire qui est presque sans douleurs. Elle a juste pour objectif de vous éviter une extraction dentaire en cas de graves affections dentaires. Découvrez ici comment se déroule ce traitement tant redouté par les patients.

 

Quand recourir à un traitement de canal dentaire ?

Quand vous avez une carie dentaire ou des fissures au niveau de l’émail facilitant l’entrée de bactéries qui pourrait atteindre la pulpe dentaire, ce traitement s’avère important. En effet, la pulpe dentaire est cette partie qui contient les nerfs et les vaisseaux reliés à vos dents et assure dans le même temps la croissance de ces derniers, tout au long de la jeunesse. Ainsi, lorsque cette dernière est victime d’infections, il en résulte de graves inflammations qui vous feront tordre de douleurs. Quand la pulpe dentaire s’infecte, une extraction sera le seul recours possible. 

Notons également que l’arrivée d’un pivot pourrait occasionner un traitement de canal dentaire dans le cas où votre dent serait assez dégradée pour supporter une couronne. Votre pulpe dentaire peut parfois mourir sans aucun symptôme même si le traitement reste toujours nécessaire. Vous devez donc, dans ce genre de situation, recourir aux services d’un dentiste qui prend en charge le traitement de canal dentaire .

 

Comment se passe le traitement du canal dentaire ?

Contrairement aux idées reçues, le traitement de canal est réalisé en une ou deux séances. Sa durée dépend de l’état de la dent et du nombre de canaux (racines). Voici une brève description des étapes que le dentiste suivra pendant le traitement dentaire.

Pour éviter toute douleur pendant le traitement, une anesthésie locale est administrée. Ensuite, une obturation est placée autour de la dent à traiter pour éviter tout contact avec les bactéries de la salive pendant le traitement. Une petite incision est pratiquée dans la dent pour permettre l’accès au canal radiculaire et à la pulpe endommagée. À l’aide d’outils de précision, le tube est alors nettoyé, la pulpe est retirée et le tube est élargi. Le dentiste procède donc au remplissage et au scellement du canal radiculaire. Enfin, la dent est fermée avec un joint temporaire ou permanent.

Comme les dents ayant subi un traitement de canal deviennent fragiles et plus sujettes aux fractures, le plan de traitement comprend généralement un tenon et une couronne pour renforcer la dent.

 

L’extraction de dents, ne serait-elle pas moins douloureuse ?

La lutte pour permettre aux patients de pouvoir conserver leurs dents naturelles reste une priorité pour beaucoup de dentistes. C’est dans cette optique que le traitement de canal dentaire est aujourd’hui plus conseillé que les extractions. Cependant, beaucoup de personnes évitent, car ils la voient plus douloureuse que l’extraction dentaire.

Si vous faites partie de ceux qui estiment que le traitement de canal est douloureux, vous savez désormais que non. Aujourd’hui, par le biais d’une anesthésie locale, le traitement de canal reste moins douloureux qu’une extraction de dents. Car l’intervention en elle-même a pour but d’alléger les douleurs du patient et non de les accroître.

Mais lorsque vous souffrez d’une infection poussée, le traitement peut paraître douloureux à ses débuts. Dans ce cas, votre dentiste saura quelles dispositions prendre afin de vous épargner des souffrances. Vous aurez par exemple à utiliser des antibiotiques juste avant le traitement ou des antalgiques au cours de celui-ci.

 

Conclusion

Loin d’être aussi douloureux qu’on pourrait le penser, le traitement de canal dentaire est une simple intervention dont le but est de vous épargner des douleurs liées à une infection dentaire. Assez simple comme opération, elle est à préférer à une extraction dans la mesure du possible.

Articles Similaires

Orthèse d’avancée mandibulaire : tout ce qu’il faut savoir

Orthèse d’avancée mandibulaire : tout ce qu’il faut savoir

Ce qu’il faut savoir sur l’anesthésie dentaire

Ce qu’il faut savoir sur l’anesthésie dentaire

Greffe de gencive : présentation !

Greffe de gencive : présentation !

Ce qu’il faut savoir avant de travailler en centre dentaire

Ce qu’il faut savoir avant de travailler en centre dentaire

Articles les plus lus