Traitement de l’arthrose de la hanche : quelles sont vos options 

Traitement de l’arthrose de la hanche : quelles sont vos options 

L’arthrose est l’une des affections chroniques les plus répandues et touche près de dix millions de Français. À ce jour, aucun remède ne permet de guérir totalement de différents types d’arthrose, mais en souffrir n’est pas pour autant une fatalité.

En effet, il existe plusieurs types de traitements efficaces qui permettent de lutter contre la douleur pour ne pas être invalidé. Découvrez quelques-uns des solutions employées dans le cadre du traitement de l’arthrose de hanche.

Les options chirurgicales

L’arthrose de hanche (ou coxarthrose) est l’une des formes d’arthrose qui sont les plus invalidantes pour les malades. Afin de soulager les douleurs qui y sont liées et de ralentir l’évolution de la maladie, la médecine a trouvé quelques solutions : la prothèse et la chirurgie conservatrice.

La pose de la prothèse de hanche est l’intervention la plus répandue et est pratiquée dans des centres médicaux. Sur www.chirurgie-hanchegenou.fr, vous pourrez en apprendre plus sur le sujet et sur d’autres types d’interventions chirurgicales orthopédiques.

En fonction de l’état de santé et de l’âge du patient, le modèle de prothèse sera différent afin d’être adapté. 

La chirurgie conservatrice de la hanche est plutôt conseillée dans les cas où la coxarthrose est la conséquence d’une malformation osseuse. Dans ces cas, l’intervention est soit une ostéotomie qui consiste à rélaxer la jambe, soit une mise en place de butée sur l’articulation.

Les traitements médicamenteux

Les traitements médicamenteux de la coxarthrose ont pour but principal de réduire l’intensité des douleurs, mais n’ont pas d’action sur la dégradation articulaire. Les antalgiques et les antiarthrosiques sont la base d’un traitement médicamenteux de l’arthrose de hanche.

Il peut arriver que les comprimés antalgiques classiques tels que le paracétamol n’aient pas d’action efficace sur les douleurs. C’est à ce moment qu’entrent en jeu les anti-inflammatoires non stéroïdiens, pour soulager les patients de façon plus rapide.

Toutefois, en raison des nombreuses contre-indications formulées pour ce type d’antibiotiques à l’égard des personnes âgées, ils doivent être utilisés uniquement sur de courtes durées. Ils doivent également être pris à des doses très basses pour éviter des effets indésirables tels que les problèmes cardiovasculaires et rénaux.

Les antiarthrosiques d’action lente agissent en différé et leur efficacité en traitement n’est appréciable qu’après des semaines de traitement.

Les bonnes habitudes à avoir

L’arthrose étant une maladie chronique, l’hygiène de vie au quotidien est un facteur important dans son évolution et de bonnes habitudes peuvent la ralentir. 

Le surpoids est l’un des ennemis les plus farouches des personnes souffrant d’arthrose de hanche. Il est donc très important d’envisager une perte de poids afin d’espérer quelques améliorations du côté de la douleur.

La pratique d’activités physiques et sportives telles que la marche ou la natation est également très recommandée aux patients. Idéalement, ces activités devront être pratiquées sous la supervision d’un coach sportif professionnel qui saura apprendre les postures les plus adaptées pour éviter les complications.

Le port de lourdes charges, la montée d’escaliers et les stations debout sur de longues durées sont également à bannir.

Articles Similaires

Pourquoi bien manger pendant la grossesse ?

Pourquoi bien manger pendant la grossesse ?

Barnabe.io : la plateforme d’accompagnement santé

Barnabe.io : la plateforme d’accompagnement santé

Qu’est ce qu’une dosimétrie ?

Qu’est ce qu’une dosimétrie ?

Quels sont les numéros d’urgences médicales à connaître ?

Quels sont les numéros d’urgences médicales à connaître ?

Articles les plus lus