Quelles sont les différentes techniques d’imagerie médicale ?

Quelles sont les différentes techniques d’imagerie médicale ?

De nos jours, l’imagerie médicale est de plus en plus sollicitée pour diagnostiquer de nombreuses maladies. Elle joue un rôle essentiel dans la prise en charge des patients. Pour sa mise en œuvre, les médecins utilisent plusieurs techniques. Quelles sont ces différentes techniques d’imagerie médicale utilisées par les spécialistes ?

La radiographie

Comme on le disait, l’imagerie médicale est une discipline de la médecine qui est très utile tant sur le plan thérapeutique que sur le plan du diagnostic. Son fonctionnement fait intervenir l’utilisation de plusieurs matériels basés sur les rayonnements ionisants. Ces appareils sont disponibles sur https://www.meditest.fr et bénéficient d’un bon contrôle qualité pour une meilleure efficacité et sécurité.

Ainsi, la radiographie est considérée comme la technique d’imagerie la plus connue et la plus utilisée. Il est fait recours à cette technique pour vérifier la présence de fracture suite à une chute, détecter un éventuel problème pulmonaire ou cardiaque ou pour repérer les caries. Cette technique utilise les rayons X qui sont connus pour leur capacité à traverser les tissus selon leur densité.

Ces rayons X émettent des photons qui traversent le corps et sont absorbés par les tissus rencontrés sur leur chemin. Les résultats sont rendus sur un mini-film radiographique.

Le scanner

Le fonctionnement du scanner est identique à celui de la radiologie. Il utilise les rayons X et un détecteur de part et d’autre du corps étudié. Grâce aux rayons X, le scanner découpe virtuellement le corps à étudier en petits cubes. Cela permet d’obtenir des images 3D qui seront reconstituées en tranches ou en coupes fines. La plupart des spécialistes ont recours à cette technique pour localiser et déterminer l’étendue d’une lésion.

L’échographie

L’échographie est une technique d’imagerie médicale qui permet d’explorer l’intérieur du corps. Pour réaliser ce type d’intervention, l’échographe est muni d’un écran et d’une sonde émettrice et réceptrice des ondes (appelée transducteur). Les ondes ultrasonores traversent les tissus de proche en proche et vont à la rencontre d’un obstacle.

C’est en fonction de la nature de l’obstacle retrouvée que les ultrasons seront absorbés ou réfléchis. Le traitement des échos obtenus va permettre à l’échographe de visualiser les organes et déterminer la nature des obstacles. L’échographie est très utilisée en gynécologie pour surveiller le développement du fœtus compte tenu de sa très faible nocivité.

L’Imagerie par Résonnance médicale (IRM)

L’IRM est une technique d’imagerie qui permet d’observer les détails invisibles que les autres techniques d’imagerie (un scanner, une échographie, ou une radiographie) ne peuvent pas voir. Il fonctionne avec un aimant. En effet, grâce à une bobine, elle crée un puissant champ magnétique. C’est dans ce champ que le patient va se positionner.

Cela permet d’attirer toutes les molécules d’eau présentes dans son corps tout en analysant minutieusement les différents tissus du corps. Les données obtenues lors de l’analyse sont traitées de manière informatique. À la fin du traitement, la partie du corps analysée est restituée en 2D ou 3D.

La scintigraphie

La scintigraphie est une technique qui fait recours à la médecine nucléaire. En effet, il est administré dans le corps du patient un produit radioactif. Les tissus présents dans le corps absorbent le produit et en retour émettent un rayonnement qui est détecté grâce à un appareil spécial. Ensuite, ces rayonnements seront analysés.

L’on obtient une image fonctionnelle de la répartition du produit radioactif à l’intérieur du corps. En fonction de l’image obtenue, le professionnel pourra déterminer la présence d’éléments anormaux ou non.

Articles Similaires

Traitements de l’herpès : Options pour les voies génitales et orales

Traitements de l’herpès : Options pour les voies génitales et orales

Les meilleurs anti-moustiques pour se protéger des moustiques

Les meilleurs anti-moustiques pour se protéger des moustiques

Herpès labial : qu’est-ce que c’est, comment le traiter sans ordonnance et quelques conseils pour prévenir

Herpès labial : qu’est-ce que c’est, comment le traiter sans ordonnance et quelques conseils pour prévenir

Punaises de lit : Les punaises de lit et les risques à la santé

Punaises de lit : Les punaises de lit et les risques à la santé

Articles les plus lus