Comment réaliser l’achat d’un déambulateur pour personne à mobilité réduite 

Comment réaliser l’achat d’un déambulateur pour personne à mobilité réduite 

Pour permettre aux personnes à mobilité réduite de se déplacer en toute autonomie, le déambulateur se positionne comme la meilleure solution. Identifiable grâce à sa structure métallique, cet appareil paramédical dispose en effet de plusieurs points d’appui sur lesquels l’utilisateur peut se reposer afin d’aller en toute sécurité et stabilité d’un endroit à un autre. En raison du fait que le déambulateur est proposé sur le marché en grand nombre, son achat doit être effectué sur la base de critères spécifiques afin de dénicher le meilleur modèle.

Le type de déambulateur

Il existe dans le commerce deux types de déambulateurs. Nous avons d’une part le rollator. C’est un type de déambulateur qui est muni de roulettes. Celles-ci peuvent être au nombre de 2, 3 ou 4. Ajoutons que le déambulateur 2 roues ainsi que les modèles à 3 et 4 roulettes sont grâce à leur structure, faciles à manier.

Par conséquent, avec eux, la personne à mobilité réduite se fatigue peu, car elle n’a pas à faire beaucoup d’efforts physiques pour se déplacer. Le rollator est cependant un type de déambulateur peu stable, car il a tendance à tirer l’utilisateur vers l’avant.

Il ne peut de ce fait pas être employé par les personnes qui ont d’importants problèmes de mobilité. D’autre part, nous avons le cadre de marche encore connu sous le vocable de déambulateur standard.

Avec ce type d’appareil, la stabilité est au rendez-vous. Si vos problèmes de mobilité sont donc importants, vous pouvez l’utiliser sans crainte.

Le cadre d’usage

Le facteur du cadre d’usage traduit le fait d’identifier si le déambulateur sera employé en intérieur ou en extérieur. Ainsi, si vous avez l’intention d’utiliser votre appareil uniquement dans votre maison ou appartement, il est conseillé de privilégier lors de l’achat déambulateur les modèles standards et ceux à 2 roues.

Les premiers sont généralement compacts. Ils peuvent donc passer en toute facilité par les portes de votre logement et traverser les couloirs. Quant aux seconds, ils sont aussi étroits. En plus de cela, ce sont des modèles légers et surtout pliables. Ils ne sont de ce fait pas encombrants, car faciles à ranger.

Par contre, si votre souhait est de pouvoir vous servir du déambulateur à l’extérieur de votre logement, il vous faudra alors un modèle à 3 ou 4 roulettes. Au niveau de ces déambulateurs, les roues paraissent en réalité plus grosses.

Ce qui permet à l’appareil d’intervenir sur tout type de terrains y compris ceux accidentés. De plus, avec les déambulateurs extérieurs, vous avez à portée des accessoires pour effectuer vos courses. Retenez néanmoins que ces modèles d’appareils sont généralement encombrants.

Le poids de l’appareil et de l’utilisateur

Rappelons que si vous devez porter votre choix sur un déambulateur fixe ou standard, vous aurez à faire beaucoup d’efforts pour vous déplacer, car il est exempt de roulettes. Lors de votre achat, prenez donc le soin de privilégier un modèle d’appareil léger.

Assurez-vous que ses dimensions sont suffisamment compactes afin qu’il puisse passer par les portes de votre logement. Par contre, si vous devez choisir un rollator, en particulier celui de 3 ou 4 roues, vérifiez si son siège est suffisamment grand pour vous accueillir et sa structure assez lourde pour supporter votre poids.

Articles Similaires

fallback-image

Quels sont les symptômes de la dystonie ?

Logement pour seniors : les difficultés d’en trouver un

Logement pour seniors : les difficultés d’en trouver un

Pourquoi contacter un hypnothérapeute ?

Pourquoi contacter un hypnothérapeute ?

Comment se préserver des maladies contagieuses en automne et en hiver ?

Comment se préserver des maladies contagieuses en automne et en hiver ?