Tubercules de Montgomery : c’est quoi ?

Tubercules de Montgomery : c’est quoi ?

Durant la vie d’une femme, les seins sont les premières parties du corps à se développer, et vous ressentirez probablement une plus grande sensibilité des mamelons. Pendant la grossesse ou l’allaitement, certains grains apparaissent aux seins et sont appelés tubercules de Montgomery. 

Également appelés glandes aréolaires, les tubercules de Montgomery jouent un rôle fondamental pendant l’allaitement, car ils sont responsables de la protection de la peau de la mère, contre les bactéries. 

Dans les lignes qui suivent, vous trouverez les informations supplémentaires sur les tubercules de Montgomery et le rôle qu’ils jouent dans l’allaitement. 

Les tubercules de Montgomery : petit aperçu 

Le docteur irlandais William Fetherstone Montgomery a donné pour la première fois au 19e siècle, une explication détaillée sur la constitution de ces glandes. Elles apparaissent sous forme de petites bosses autour de la zone sombre du mamelon durant la grossesse. Pour chaque femme, le nombre de tubercules peut varier entre 4 et 28 par mamelon. De plus, ces glandes aréolaires contiennent un petit trou à leur extrémité par lequel est sécrétée une substance qui joue un rôle non négligeable au cours de l’allaitement. 

Comment se présentent les tubercules de Montgomery au cours de la grossesse

Lors de l’allaitement, les glandes aréolaires jouent un rôle important. Seulement, c’est durant la période de grossesse que ces tubercules se développent et peuvent devenir larges, foncés, et arrondis, modifiant ainsi l’apparence de l’aréole. 

De plus, l’apparition des tubercules se fait à partir des premiers moments de la grossesse. Dès lors, les mamelons de la femme, sous l’action des œstrogènes et de la progestérone, s’apprêtent à sécréter le lait maternel. 

Quelles sont les fonctions des glandes aréolaires lors de l’allaitement 

C’est au cours de l’allaitement qu’il est facile de remarquer l’utilité des tubercules de Montgomery. Ces glandes jouent différents rôles, mais le premier et le plus important, c’est de faciliter la production de lait. En réalité, la succion exercée par le nouveau-né permet de produire l’ocytocine, qui va contracter les muscles et faciliter l’éjection du lait, au niveau des mamelons. Raison pour laquelle une meilleure prise en bouche de tout le mamelon par le nourrisson est essentielle. 

Par contre, si la prise en bouche est anormale, le bébé peut avoir de la difficulté à obtenir suffisamment de lait, et cela peut entraîner une consommation insuffisante pour le nourrisson. Mais cela peut aussi causer des problèmes de faible production de lait, et de mamelons fissurés et douloureux pour la mère. 

L’odeur des glandes aide bébé à retrouver facilement le sein 

Les glandes de Montgomery produisent également un léger parfum qui permet d’aider le nouveau-né à trouver le mamelon, et à commencer l’allaitement. Mais une fois que vous arrêtez l’allaitement au sein, les glandes de Montgomery rétrécissent, et la texture de l’aréole revient à son état d’avant la grossesse. 

D’autre part, ces glandes font partie intégrante de l’anatomie mammaire. Une fois que l’allaitement est terminé, ces petites bosses peuvent se réduire d’elles-mêmes. Cependant, si elles ne diminuent pas, ou si vous avez des inquiétudes à leur sujet, vous pouvez en parler à votre médecin. 

Quelle hygiène est la mieux adaptée pour la protection de vos seins ? 

Il n’est pas conseillé d’administrer à vos tétons des soins particuliers, car les glandes sébacées qui se trouvent près de vos seins sécrètent de l’huile pour lubrifier, nettoyer et protéger l’aréole et le mamelon. Votre bain quotidien est une option suffisante pour entretenir les tétons. 

De plus, cette substance huileuse contient des propriétés antibactériennes, qui aident à protéger les seins contre les infections et empêchent la croissance des germes.

Les raisons de l’apparition des glandes aréolaires sur les seins 

Au cours d’un changement provoqué par les hormones, il est courant de remarquer l’apparition des tubercules avec plus de grosseurs autour de vos mamelons. On peut citer en particulier : 

La grossesse

La puberté

Le cycle menstruel 

Cependant, si vous n’êtes pas enceinte, ces signes d’apparition sont tout à fait normaux, et vous ne devez pas vous inquiéter. Ces causes non liées à la grossesse comprennent : 

L’utilisation d’une pilule contraceptive

La ménopause

Le stress

Le déséquilibre hormonal

La Perte ou le gain de poids

La Stimulation du mamelon 

Les vêtements et soutiens-gorges trop moulants.

Comment reconnaître les signes d’infection causée par les tubercules de Montgomery 

Même si les glandes de Montgomery aident à tuer les germes et à garder l’aréole propre, elles ne peuvent pas complètement prévenir les problèmes mammaires. Par conséquent, il est toujours possible que les glandes aréolaires s’obstruent, s’irritent, s’infectent, gonflent et deviennent douloureuses. Pour cela, il est important de vérifier régulièrement vos seins, et si vous remarquez un changement inhabituel, consulter votre médecin. 

De plus, vous pouvez ressentir des démangeaisons ou une éruption cutanée, ou encore remarquer la présence du sang, ou du pus sur les glandes. Ces symptômes peuvent être dus à une infection à levures. Dans ce cas, prenez immédiatement rendez-vous avec votre médecin. 

Exceptionnellement, vous pouvez remarquer des changements d’apparence autour de la zone du mamelon. Ces changements comprennent :

L’apparition d’une bosse dure sur vos mamelons ;

L’élargissement des ganglions lymphatiques au niveau de l’aisselle ;

La perte inattendue de poids ;

La modification de la taille de vos seins.

Dans ce type de cas, vous devez savoir que ces symptômes sont probablement liés au cancer du sein. N’hésitez pas à informer votre médecin pour un examen. 

Réduire la grosseur des glandes à l’aide de quelques astuces 

Si vous n’êtes pas enceinte ou n’allaitez pas, vous pouvez diminuer si vous le souhaitez, la taille des glandes aréolaires, sans pour autant vous rendre dans un centre hospitalier. De votre maison, vous pouvez essayer de pratiquer un ensemble de choses telles que : 

Trempez une serviette dans de l’eau tiède, et appliquez-la sur vos seins environ 20 minutes. Répétez cette action, pendant plusieurs nuits. 

Administrez autour de vos mamelons du gel d’Aloe Vera, du beurre de karité ou de cacao. 

Augmentez la quantité d’eau et de sucre que vous consommez

Ayez une alimentation saine 

Comment prendre soin des glandes de Montgomery 

Puisque les glandes de Montgomery fournissent un hydratant naturel pour vos mamelons, vous n’avez pas besoin d’utiliser de crème pour les réhydrater. De plus, lorsque vous prenez soin de vos seins, faites attention aux produits que vous utilisez. Afin de bien prendre soin de vos glandes de Montgomery, vous devez : 

éviter d’utiliser les savons antibactériens ;

laver vos mamelons à l’eau tiède ;

faire examiner vos seins par un médecin en cas de doute ;

éviter d’appliquer des médicaments contre l’acné.

Éviter de les manipuler tant qu’elles sont molles et saines. 

La suppression des glandes et l’impact causés 

Ce n’est probablement pas nécessaire, mais il est possible d’avoir une intervention chirurgicale mineure pour enlever les grosses glandes aréolaires. L’ablation de quelques glandes n’affecte pas votre tissu mammaire ou vos canaux galactophores. Tout compte fait, elle n’interfère pas avec votre capacité à produire du lait maternel, ou à allaiter si vous décidez d’avoir un bébé. 

 

Conclusion 

Un changement dans la taille et le nombre de glandes visibles sur le mamelon sont l’un des premiers signes de grossesse. Cela peut se produire même avant les nausées matinales, ou d’autres signes de grossesse. Néanmoins, toutes les femmes n’ont pas besoin d’être enceintes ou d’allaiter pour que les glandes aréolaires se développent. Certains changements hormonaux féminins peuvent provoquer la même réaction. Et pour tout changement dans la forme, la couleur ou la taille d’un mamelon, vous devez contacter un médecin.

 

Articles Similaires

Confinement : le fitness à la maison, l’idée gagnante pour rester en pleine forme

Confinement : le fitness à la maison, l’idée gagnante pour rester en pleine forme

Aimer son corps pour s’aimer soi-même

Aimer son corps pour s’aimer soi-même

La psychologie positive : la définition et 	ses applications dans la vie

La psychologie positive : la définition et ses applications dans la vie

Comment en finir avec l’angoisse ?

Comment en finir avec l’angoisse ?