Comment combattre les arrêts maladie abusifs

Comment combattre les arrêts maladie abusifs

Le monde du travail connait quelques fois des perturbations dues à des problèmes de santé des travailleurs. Lesdits problèmes conduisent souvent à une cessation temporaire d’activités de la part de l’employé. Mais si dans certains cas la maladie est effective, dans d’autres en revanche l’arrêt ne se justifie pas. On parle alors d’arrêts maladie abusifs. Considérant l’impact négatif que ce phénomène peut avoir sur une entreprise, il convient de prendre certaines mesures pour le combattre efficacement comme nous le verrons dans cet article.

Prendre des mesures préventives

Il existe des dispositions qui, lorsqu’elles sont prises en amont, permettent de réduire de façon considérable les arrêts maladie abusifs. Parmi elles, il y a d’abord l’identification des potentielles origines des maladies. Pour en savoir plus, il est conseillé de demander l’avis des employés qui sont en contact direct avec la source du problème. Des déclarations de ces derniers, on peut par exemple déterminer s’il s’agit d’un manque de considération ou de motivation. Un fois le problème identifié, il est nécessaire d’y apporter une solution afin de l’éradiquer. L’une des solutions courantes est l’amélioration de la situation de l’employé absentéiste. L’autre moyen de combattre les arrêts maladie abusifs est l’instauration d’un système de primes qui récompenseront les travailleurs réguliers.

Adopter des mesures punitives

Ce sont des mesures qui visent à sanctionner les absentéistes. La première d’entre elles est la contre-visite médicale. Elle permet de vérifier que l’arrêt de travail n’est pas abusif mais que le salarié est vraiment malade. Pour cela, l’employeur va déléguer un médecin de son choix qui va se rendre au domicile du salarié pour vérifier son état de santé. A l’issue de cette visite, le médecin déterminera si l’arrêt de travail est justifié. Dans le cas contraire, le salarié s’expose à d’autres sanctions. Parmi celles-ci, il y a le remplacement ou le licenciement. Il permet notamment à montrer au salarié absentéiste qu’il n’est pas indispensable au fonctionnement de l’entreprise.

Articles Similaires

Pourquoi faire le test de la grippe cet hiver ?

Pourquoi faire le test de la grippe cet hiver ?

Comment choisir son chirurgien-dentiste ?

Comment choisir son chirurgien-dentiste ?

Tout savoir sur la peur de vomir ou émétophobie (peur/anxiété irrationnelle de vomir)

Tout savoir sur la peur de vomir ou émétophobie (peur/anxiété irrationnelle de vomir)

Comment bien dormir pendant la grossesse?

Comment bien dormir pendant la grossesse?