Comment aménager une salle de bain PMR ?

Comment aménager une salle de bain PMR ?

Avec l’âge, les personnes âgées auront de plus en plus de mal à se déplacer au quotidien. Alors, pour faciliter les déplacements et la vie de tous les jours, rien de tel que de passer à une salle de bain PMR. Mais comment faire ? À qui s’adresser ? On fait le point !  

Réaménager l’espace

En vieillissant, les mouvements peuvent devenir difficiles au quotidien. C’est vrai pour les courses, la préparation des repas mais également, pour la toilette de tous les jours. Alors, pour pouvoir favoriser l’autonomie tout en minimisant les risques à la maison, il faut pouvoir aménager une salle de bain PMR. Pour cela, on pense bien évidemment à l’ameublement avec des meubles ergonomiques et généralement suspendus de manière à pouvoir dégager l’espace et favoriser les déplacements.

Par ailleurs, on opte de préférence pour une douche plutôt qu’une baignoire dans la mesure où cela minimise grandement le risque de chute. À l’intérieur, des surfaces antidérapantes sont à prévoir avec des sièges rabattables pour pouvoir s’asseoir. Quant à l’ouverture des portes, elle doit pouvoir être plus large de manière à favoriser le passage d’un fauteuil roulant. Comme vous pouvez le constater, ce sont des contraintes extrêmement précises à connaître, d’où l’intérêt de passer par un spécialiste de salle de bain pour personnes handicapées.

Confier le projet un spécialiste

Le gros avantage qu’il y a à passer par un spécialiste pour une salle de bain PMR, c’est qu’il connaît déjà toutes les contraintes et les normes à appliquer. Ainsi, il pourra vous proposer non seulement des meubles ergonomiques mais surtout, de revoir l’installation de la douche et des toilettes. Car là encore, il est nécessaire qu’elles soient fixées au mur et de préférence suspendues avec un mécanisme de chasse facilement atteignable.

Par ailleurs, il pourra également vous proposer un certain nombre d’accessoires comme des barres de soutien au niveau des sanitaires mais également, au niveau de la douche pour plus de sécurité et de confort. L’idée, c’est de pouvoir offrir un maximum d’autonomie à la personne concernée de manière à ce qu’elle puisse rester chez elle le plus longtemps possible en évitant des accidents domestiques. C’est donc une alternative pérenne et un investissement auquel il faut penser le plus tôt possible de manière à accompagner les personnes à mobilité réduite dans leur quotidien.

Articles Similaires

Quelles sont les différentes méthodes de relaxation ?

Quelles sont les différentes méthodes de relaxation ?

Fumer du thé : bienfait ou danger ?

Fumer du thé : bienfait ou danger ?

Comment se muscler chez soi ?

Comment se muscler chez soi ?

CBD : sous quelles formes le consommer ?

CBD : sous quelles formes le consommer ?