Choisir la bonne technique de peeling Lyon

Choisir la bonne technique de peeling Lyon

Lors des beaux jours, il est difficile pointer son nez dehors avec des imperfections. Selon les études, les cellules épithéliales mettent environ 30 jours pour se régénérer. Les rides, les cicatrices profondes ou légères engendrent des complexes et parfois une isolation. Pour retrouver une peau satinée en un rien de temps, optez pour le peeling lyon. Découvrez la méthode adéquate en fonction du résultat espéré.

Peeling cosmétique pour plus de douceur

Le grand public craint souvent le terme peeling lyon, alors pour les rassurer les laboratoires ont développé des produits contenant des kératolytiques doux. Les différentes gammes n’ont pas vocation à s’attaquer à la cornée, mais seulement à la surface.

Généralement, le peeling cosmétique utilise différentes solutions qui causent de légers troubles. Les plus courantes sont l’acide salicylique et lactique. L’acide glycolique forme le nouveau composant intégré dans les crèmes de beauté. Il compte parmi les acides de fruits ou AHA les plus efficaces.

Cette catégorie de peeling sur lyon est aussi connue sous le nom de peeling progressif, car les résultats n’apparaissent qu’au bout de quelques semaines. Il figure parmi les préférés de celles qui ont une peau sèche, mixte et des taches brunes dues à l’exposition prolongée au soleil ou encore les ridules. Il est à réaliser chez soi ou en clinique à l’aide des produits prescrits par le professionnel médical.

Peeling lyon dermatologique pour les imperfections sévères

Peeling chimique

Pour des résultats visibles dans les brefs délais, il n’y a rien de mieux qu’un peeling lyon auprès d’un dermatologue. Pour réaliser un peeling sur lyon, il faut prendre rendez-vous à l’avance. Dans ce procédé, le médecin va appliquer un liquide spécial ou un masque sous forme de pâte sur le visage afin que l’épiderme se décompose petit à petit. La desquamation entraîne une régénération cellulaire.

Ce type de peeling est classé en trois groupes différents et cela en fonction de la profondeur de la lésion. Le peeling superficiel consiste à se servir de plus de 20% d’acide glycolique. Il est idéal pour réduire la taille des pores dilatés. Il ne cause pas beaucoup de sensations d’inconfort comme ses pairs, mais une hydratation continue de la peau est impérative après.

Vient ensuite le peeling lyon moyen qui pousse la production de collagène et accélère la création de cellules nouvelles. Il s’utilise majoritairement pour les signes de vieillesse permanents.

La liste se termine par le peeling profond, qui a pour objectif principal le redressement de la peau en lui redonnant une seconde jeunesse. Telle une intervention chirurgicale, il impose l’injection d’une anesthésie. Le dermatologue applique une solution à base de Phénol ou acide carbolique. Il enlève efficacement les marques d’acnés microkystiques ainsi que des traces de brûlures à partir du deuxième degré.

Utiliser le peeling laser

Cette technique de peeling lyon fait usage de la chaleur pour produire des effets sur la peau. Le choc thermique est déversé sous forme d’impulsions. Il ne nécessite pas l’application d’une solution et la stimulation atteint dirèctement le derme. Il ne touche pas la surface de la peau à l’inverse des autres méthodes. Toutefois, son caractère corrosif requiert une très grande précaution. Il peut être employé sur diverses parties du corps comme les bras, le cou et même le dos. Il s’adresse surtout aux individus allergiques aux produits chimiques et qui souhaitent obtenir un résultat rapidement.

Peeling intense avec la dermabrasion

Cette spécialité américaine est très populaire auprès des professionnels de l’Hexagone. Ce peeling lyon aide à se débarrasser des bosses, des cicatrices aux creux et des tatouages. Il se procède annuellement à l’aide d’un appareil spécifique comme une brosse tournante. Il est déconseillé pour ceux qui présentent une peau sensible ou atopique. Mais comme toute pratique, l’abrasion exige une protection continue contre les rayons ultraviolets après l’opération.

 

 

 

 

 

Articles Similaires

Pourquoi faire le test de la grippe cet hiver ?

Pourquoi faire le test de la grippe cet hiver ?

Comment choisir son chirurgien-dentiste ?

Comment choisir son chirurgien-dentiste ?

Tout savoir sur la peur de vomir ou émétophobie (peur/anxiété irrationnelle de vomir)

Tout savoir sur la peur de vomir ou émétophobie (peur/anxiété irrationnelle de vomir)

Comment bien dormir pendant la grossesse?

Comment bien dormir pendant la grossesse?